Quand l’islam massacre les aborigènes en silence !


Au rayon propagande anti-occidentale, l’extermination des aborigènes par les méchants blancs australiens tient une bonne place, derrière la traite des noirs et l’extermination des indiens d’Amérique. De même qu’on entend rarement parler de l’esclavage dans les pays musulmans (toujours en cours d’ailleurs), on a peu de chance d’entendre parler du génocide des aborigènes par l’islam. Et pourtant c’est un génocide en cours depuis plus de 40 ans en Papouasie. On estime les morts entre 500 et 800 000, presque 20 à 25% de la population autochtone. 

Je vous plante rapidement le décor : l’île de Papouasie, la 3ième plus grande du monde et une des plus riches en ressources naturelles, est divisée en deux. A l’est, la Papouasie-Nouvelle-Guinée, ancienne possession australienne devenue indépendante (tout en restant dans le Commonwealth), c’est la plus peuplée et la plus développée qui vit des jours relativement tranquilles. A l’ouest, la Papouasie indonésienne, ancienne colonie hollandaise, donnée à l’Indonésie lors de son indépendance, qui y commet un génocide en bonne et due forme dans l’indifférence générale.


A l’origine de ce génocide, une volonté farouche de mater un peuple ancestral opposé au pillage de ses ressources et à son "grand remplacement". Pas réellement une nouveauté de la part d’une Indonésie, premier pays musulman de la planète et 4ième plus peuplé du monde, déjà  responsable d’un autre génocide dans l’île voisine du Timor Oriental, elle aussi majoritairement chrétienne. 


Ce grand remplacement à la sauce tibétaine (les papous ne sont plus maintenant que 50% au profit d’immigrés asiatiques indonésiens), s’accompagne évidemment de conversions forcées à l’islam. Majoritairement chrétiens (moitié cathos, moitié protestants), les papous doivent se convertir, permettant ainsi aux médias musulmans du monde entier de se féliciter de la progression fulgurante de leur religion en Océanie,.. no comment ! 

Les Papous convertis de force à l'islam
Evidemment une rébellion papoue s’est organisée mais elle ne fait pas le poids face au rouleau compresseur indonésien. La pauvre guérilla de l’ "Organisation pour une Papouasie libre" fait pâle figure avec ses armes rudimentaires (dont certaines datent de la seconde guerre mondiale) ou ses armes traditionnelles (Arc, lances, haches,…). Ce dénuement suffit à tordre le cou aux rumeurs de financement ou d’aide militaire venue de l’extérieur, la propagande indonésienne fonctionne à bloc. 

Résistance Papou
L’armée s’en donne à cœur joie face à une peuplade sans défense : brutalités, viols, tortures, villages brûlés, prisons,... forment le quotidien. Le dernier grand porte-parole de la cause papoue, Theys Hiyo Eluay, a été tout simplement enlevé et abattu par les forces spéciales indonésiennes, en 2001. Les journalistes occidentaux sont interdits de séjour, comme l’affaire récente des deux journalistes français arrêtés (>> voir article du Monde), et les seules manifestations autorisées sont sévèrement réprimées dans le sang.


Quand on songe que ce pays refuse de reconnaître Israël et fait parti de ces dictatures islamiques en première ligne pour venir donner des leçons de morales sur le traitement des pauvres palestiniens…. Putain, on croit rêver !


Le Droitiste

6 commentaires:

  1. JE VEUT TUER C HOMMES ....... et le plus vite possible débarrassons nous de cette vermine et vite je vous en pris ...

    RépondreSupprimer
  2. Comment venir en aide aux Papous (à notre niveau bien sûr). Comment être utile?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Free west papua compaign sur facebook

      Supprimer
  3. Merci Monsieur pour ce Tres intéressant et horrible article sur le peuple papou....

    Pauvres papous réelles victimes qui ne reçoivent aucune aide alors que les fausses vicos dites palestiniennes et vrais terroristes se gavent des subventions internationales et de compassion volée donc non merite ....
    Je vais prier pr ces pauvres aborigenes martyrises par ces raclures musulmanes qui se nourrissent du sang des braves gens partout ds le monde

    JE VS REMERCIE de ns en apprendre encore sur le genocide constant perpetré par les sanguinaires/barbares/terroristes, esclavagistes,violeurs, pedophiles, profiteurs, laches, misogynes homophobes(liste non exhaustive)des musulmans depuis 14 siecles...

    Mais il faut que cela cesse vite!! les musulmans et leur haine n apportent que du malheur au monde...

    RépondreSupprimer

Pas besoin de compte, vous pouvez poster même anonymement.
Seule contrainte : attendre que je le valide pour le publier.
- Inutile de faire la promo des gens que je dézingue en prenant prétexte de la liberté de débat (on me la fait pas !).
- Inutile de me menacer de procès pour me forcer à répondre.

Affiche tes convictions !

Bienvenue dans la BOUTIQUE DES PATRIOTES
Boutique nationaliste