La justice française est pourrie, tout le monde le sait !



Tiens donc, on n’aurait plus le droit de critiquer la justice et la remettre en cause au nom d'une prétendue indépendance, pourtant jamais vérifiée ! J’vais gêner !

Comment croire en une justice française : 

- qui relâche à la pelle des multirécidivistes allogènes et se montre implacable avec des victimes en légitime défense ?
- qui met des plombes à instruire le dossier du justiciable lambda, mais met 3 jours à condamner une gifle contre Manuel Valls ?
- qui condamne quasi-systématiquement les propos et actes racistes anti-"chancepourlafrance" ou anti-musulmans, mais jamais ceux anti-blancs ou anti-chrétiens ?
- qui libère des militants d’extrême gauche (Antonin Bernanos et consorts) responsables d’une tentative d’assassinat par le feu de deux fonctionnaires de police dans leur voiture ?
- qui balance systématiquement les noms et les éléments du dossier à la presse quand les accusés sont de droite ou d’extrême droite ?
- qui autorise ses membres à insulter des parents de victimes en les brocardant sur un "mur des cons" ?
- qui devient de plus en plus un show médiatique pour avocats célèbres (ou qui cherchent à le devenir) et juges du sérail en mal de fin de carrière politique ou journalistique.

Toute personne ayant côtoyé la justice française sait à quel point elle est devenue une pompe à fric, entre des frais d’avocat incompréhensibles et aléatoires, sans oublier la lenteur du paiement des condamnations (pour la victime, rarement pour le coupable). 

Au fait, vous avez le bonjour du juge Burgaud qui continue de couler des jours tranquilles avec sa nouvelle nomination, et les émoluments afférents, après avoir condamné à tort 13 innocents (dont un est mort en prison) dans la fameuse affaire d'Outreau.

Non, vraiment, pas à moi le coup de la justice au singulier !

Le Droitiste

    Réagir à cet article avec votre commentaire

0 commentaires:

Réagir à cet article avec un commentaire

Pas besoin de compte, vous pouvez poster même anonymement.
Seule contrainte : attendre que je le valide pour le publier.
- Inutile de faire la promo des gens que je dézingue en prenant prétexte de la liberté de débat (on me la fait pas !).
- Inutile de me menacer de procès pour me forcer à répondre.

Affiche tes convictions !

Bienvenue dans la BOUTIQUE DES PATRIOTES
Boutique nationaliste